lundi, 13 juillet 2020|

33 visiteurs en ce moment

 

Gravelines : un exercice peu concluant

Faire un peu d’exercice, c’est bon pour la santé, dit-on. C’est sans grand enthousiasme que les Gravelinois ont participé, ce mardi 18, à l’exercice de sécurité civile organisé, suite à un accident (fictif) survenu à la centrale nucléaire. Volets baissés, ville morte le matin. Peu de Gravelinois présents aux points de ralliement en fin de matinée. D’où le ballet désordonné des autobus à la recherche de "clients" potentiels et repartant pour la plupart à vide.

Bref, depuis longtemps, trop longtemps annoncé, l’exercice ne nous a pas semblé concluant. Il sentait "le réchauffé" et ne pouvait dès lors susciter l’adhésion des habitants.

Un expert international en matière de risques technologiques disait : "le problème, ce n’est plus seulement tout faire pour éviter de mauvaises surprises, mais se préparer à être surpris." Puissent nos experts en communiqués triomphalistes en retenir la leçon et que le nucléaire au quotidien, ce n’est pas "du jeu".

 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »